Filipino introduction

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre en arrivant aux Philippines, nouveau pays, nouvelle culture, et forcement nouvelle cuisine. La cuisine aux Philippines n’a pas la réputation de certaines de ses homologues d’Asie du sud-est et on peut facilement se retrouver frustré en arrivant de Thaïlande comme c’est mon cas.
Les habitudes culinaires philippiennes sont complètement différentes, ici on mange de la viande à tous les repas et en grosse quantité ! C’en est presque un sport national, on trouve du poulet frit à peu près partout, tous les restos proposent des morceaux de porc rôti ou des poulets à la broche en abondance et il est rare de trouver un plat végétarien sur un menu. Sans parler du Lechon, un porc entier vendu à la coupe dans la rue dans la plupart des villes.

IMG_1096

I didn’t really know what to expect in the Philippines, new country, new culture et of course new food. Filipino food doesn’t have the reputation of it’s south-east asia neighbour and you can easily get frustrated if you’re coming from Thailand like I did.
Filipino culinary habits are very different that anything I knew, here is all about meat, at every meal and in big quantities. It’s almost a national sport, you can find fried chicken about everywhere, every restaurant has a wide choice of porc, beef or chicken, either roasted, fried or on a spit, and it’s quite uncommon to find vegeterian meals on a menu. Not to mention Lechon, a whole porc on a spit sold piece by piece in most of the cities.

Le plat national, adobo est un morceau de bœuf ou de porc cuit à l’étouffée dans du vinaigre et de la sauce soja. Le processus rend la viande très tendre et le mélange vinaigre/sauce soja lui donne un goût vraiment particulier. Le meilleur adobo que j’ai mangé jusque là a été chez Aristocrat, une institution à Manila depuis plus de 70 ans.

The national dish, adobo, consist of a piece of beef or porc stewed in vinegar and soy sauce. The meat becomes very soft through the process and get a particular taste from the mix between the vinegar and the soy sauce. The best Adobo I had so far was at Aristocrat, a Manila institution since more then 70 years.

IMG_1027

Un autre plat très populaire est le crispy pata, un morceau de jarret de porc frit, servi avec une sauce au miel et du riz à l’ail. Le fait que le morceau entier est frit rend la partie grasse (a peu près la moitié de ce qui est dans l’assiette) vraiment croustillant (d’où le nom) et il perd ainsi sa déplaisante sensation caoutchouteuse.

Another popular dish is crispy pata, a piece of deep-fried porc hock served with a honey based sauce and garlic rice. As it’s says in the name, the whole piece of meat is crispy, so the fat part ( about half of what’s in the plate) looses it’s unpleasant chewy sensation.

IMG_1058

Là encore une grande quantité de protéines et de graisse se trouve dans l’assiette. Végétariens, vous n’êtes pas les bienvenus aux Philippines !

Again, a huge quantity of proteine and fat is in the plate, vegeterians you’re not welcome here!

Publicités
Catégories : Philippines | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :