Filipino pride

En voyageant aux Philippines, j’ai remarqué qu’il y a deux choses dont les habitants sont particulièrement fiers. Alors que mon séjour ici touche à sa fin, il m’est aujourd’hui impossible de dissocier ces deux choses du pays, elles font partie intégrante de la vie de tous les jours et il est absolument impossible de passer à côté ne serait-ce qu’une journée. Ces deux choses sont les mangues et la bière nationale, la San Miguel.

Travelling in the Philippines, I notice two things that the locals are very proud of and that you cannot miss. As my tim ehere comes to an end, it’s now impossible for me to separate those from the country,they are part of the every-day life and you cannot spend a day without them. Those two things  are mango and the national beer, San Miguel.

Commençons par le plus important, la bière. Ici aux Philippines il n’y a pas 5 marques de bières, pas 2, il y a San Miguel. La marque détient un monopole complet sur le pays. « San Mig » est partout, même si vous n’aimez pas la bière (hein quoi ?), vous ne passerez pas à côté. À tous les coins de rues, tous les restaurants, chez le coiffeur, même dans l’endroit le plus reculé où j’étais, une San Miguel bien fraîche m’attendais. Mais ce n’est pas qu’une histoire de monopole, la San Miguel Pale Pilsen (l’originale, je préfère les classiques) est aussi une des meilleures que j’ai bu durant mon voyage (2ème juste après la BeerLao).

Let’s start with the most important, the beer. Here in the Philippines there’s not 5 brand, not even 2, there’s San Miguel. The compagny has a complet monopoly all over the country, « San Mig » is everywhere, even if you don’t like beer (huh??) you cannot avoid it, at every corner, in every restaurant, at the barber, even in the most remote place where I’ve been, there was always a cold San Miguel waiting for me. But it’s not only about monopoly, the San Miguel Pale Pilsen (the original, I’m old school) is also one of the best beer I had on my trip (2nd behind BeerLao)

IMG_1183 IMG_1032

Et même si celle-ci ne plaît pas, la marque en a une ribambelle d’autres à proposer, à commencer par la Red Horse, la « forte » (7 %) très bonne également et évidemment très populaire. Avec la forte vient la San Miguel light, suivie de celle aromatisée pomme et citron, et d’autres plus anecdotiques comme la Super Dry et la Stong Ice.

And if you don’t like this one, the brand has lots more to offer, starting with the popular and also very good Red Horse, the strong (7%), obviously after the strong there’s the San Miguel Light, following by those apple or lemon flavoured, and others more anecdotic, the Super Dry and Strong Ice.

IMG_1314

IMG_1330IMG_1331

Et comme si être une des meilleurs bières sur le marché ne suffisait pas, c’est aussi l’une des moins chères au monde ! la Pale Pilsen coûte entre 30 et 50 pesos (0,50-0,80 centimes d’euros) mais le meilleur deal se situe au niveau de la San Miguel Grande (1 L) qui ne coûtera jamais plus de 100 pesos (1,75 euros), et généralement même moins.
Bref vous l’aurez compris, San Miguel m’a suivi tout au long de mon périple et ce n’est pas sans une pointe de tristesse que je vais la quitter bientôt, mais elle a dûment gagné sa place dans le top de mes bières préférées au monde.

And as it wasn’t enough to be one of the best beer on the market, it’s also on of the cheapest in the world! The Pale Pilsen cost between 30 and 50 pesos (0,70-1,15 USD) but the best deal is with the San Miguel Grande (1L) which would never cost over 100 pesos (2,30 USD) and usually even less.
Well, you got me, San Miguel followed me during my trip here and I’m quite sad to leave it soon, but it duly deserve it’s position in my top favorite beer.

L’autre grande fierté nationale, je vous l’ai dit c’est la mangue ! Fait absolument indiscutable et implacable : les Philippines ont les meilleures mangues au monde, point.

The other national proud, as I mention before, is the mango. The Philippines really, truly does have the best mango in the world, period.

IMG_1300

Rien ne peut rivaliser avec la douceur sucrée d’une mangue à n’importe quel moment de la journée. Et croyez moi, ici elle l’est, sucrée, la mangue philippienne. Elle est même officiellement enregistrée dans le Guinness World Record Book comme étant le fruit le plus sucré au monde. Ça en jette, ça ! Et une île en particulier détient LE record de la plus sucrée, il s’agit de l’île de Guimaras dans les Visayas. C’est là que pousse le bébé. Interdiction absolue de ramener quelques graines de l’île pour ne pas altérer la mangue qui y est le centre du commerce et du tourisme. La mangue ici est déclinée en tout un tas de produits, cookies, cakes, sauce, confiture, ketchup et même pizza (oui oui, pizza).

Nothing get’s over a good sweet mango at any time of the day, and trust me, here they are sweet! The filipino mango in general is officially registered in the Guiness Wolrd Record Book as the sweetest fruit in the world. Take that! And one island in particular hold the record of THE sweetest, Guimaras island in the Visayas, as you get there, you’re banned to bring any kind of seeds to avoid alteration of the baby which is in the centre of the island business and tourism, mango here comes in every imaginable ways, cookies, cakes, sauce, jam, ketchup, and even pizza!

20130727_131855 g8

 

Publicités
Catégories : Philippines | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :