Bangkok eats

As usual in the last several months, I’m back in Bangkok for a few days before going on on my trip. It’s a choice more than an obligation, and since the city has always a lot of hidden food gems, I’d even say it’s a pleasure!

Here’s one of my latest discoveries concerning the « Venice of the East »:
–>Comme souvent lors des derniers mois, je suis de retour à Bangkok pour quelques jours avant de continuer mon voyage. C’est plus un choix qu’une obligation, et comme la ville recèle toujours de nombreux trésors cachés, je dirais même que c’est un plaisir!

Voici quelques-unes de mes dernières trouvailles dans la « Venise de l’Est »:

Sukhumvit SOI 38:

Thanon Sukhumvit is a major road in Thaïland. Starting in Bangkok, it runs more than 400km until the city of Trat near the Cambodian border. The inner Bangkok part of the road which runs for about 6km is known as « the New Bangkok » and has various vibes depending on what you’re looking for. There’s all kinds of international restaurants (Spanish, French, Irish, Japanese, Mexican, etc…) a whole middle-eastern area, and a huge bar and night-club quarter before the road starts to become more provincial running further out of the city.

Street food isn’t much present on Sukhumvit. I thought there were just a few stalls along the road selling basic Thaï barbecued meat and coffee……until I discovered soi 38!

IMG_3038

Thanon Sukhumvit est une des plus grande routes de Thaïlande qui démarre de Bangkok et parcours plus de 400km vers l’est jusqu’à la ville de Trat près de la frontière cambodgienne. La partie qui se trouve dans Bangkok est connu sous le nom de « nouveau Bangkok » où se trouve toutes sortent de restaurants (espagnol, français, irlandais, mexicain, japonais, etc…), un quartier « moyen-orient avec des restaurants israélien ,turc ou libanais, des bars à chicha et un bazar, et tout un quartier qui regroupe les derniers bars à la mode et les boites de nuits avant que la route ne s’enfoncent dans la banlieue de Bangkok.

La street-food n’est pas très présente sur Sukhumvit à part les classiques vendeurs de barbecues et de cafés mais j’ai récemment découvert une exception: le soi 38.

IMG_3060

Soi is the name given to all the small streets, alleys in fact, branching off a bigger road and they are all numbered. And soi 38 is a kind of a UFO on busy Sukhumvit road. It’s a quiet side street covered with maybe more stalls than in the 37 previous soi alltogether! And the food here is very good, despite its simplicity – It’s as if all the vendors cooking good stuff had decided to team up and come here.

First I had a delicious « kow man gai » (chicken rice) with both steamed and fried chicken. The chicken was perfectly steamed and almost melted in my mouth and the fried wasn’t fat but perfectly crunchy.

IMG_3042

steamed and fried chicken rice

Un soi est le nom donné en Thailande aux petites ruelles démarrant d’une avenue majeur, et elle sont ainsi numérotée dans l’ordre.

Contrairement à la très animée, bruyante et bouchonnée Sukhumvit road, le soi 38 est calme et reposant et surtout les vendeurs de rues s’y alignent en fin d’après-midi pour offrir de la très simple mais excellente cuisine. Il y en a presque plus ici que dans les 37 soi précédents réunis!

J’ai commencé ma découverte des lieux en goûtant un simple mais délicieux « kow man gai », du poulet cuit à la vapeur d’un coté et frit de l’autre, servis avec du riz, une sauce au piment et une sauce soja-gingembre. Le poulet était parfaitement cuit et fondait presque dans ma bouche alors que le poulet frit n’était pas gras et très croustillant.

IMG_3041

Then I had satay, those skewers of marinated meat Indonesian in origin and turned Thaï style with a rich and sweet peanut sauce. Unlike most of the satay that I’ve tried all over Bangkok which were flavourless and dry, here they’re smoky and surpisingly tender, so easy to eat that I didn’t even order any rice as a side.

IMG_3047

preparing satay

J’ai enchaîné avec du satay, ces brochettes de viandes marinées originaires d’indonésie que les thaï se sont appropriés en les servant avec une sauce aux cacahuètes. Contrairement à la plupart des satay que j’ai pu goûté en Thaïlande et à Bangkok en particulier qui sont généralement secs et sans saveurs, ceux-ci ont un goût de fumé et sont tendres à souhait, tellement que je n’ai eu besoin d’aucun accompagnement pour en manger une demi-douzaine!

I finished that evening with a classic Thaï dessert that never dissapoints me: « Kow neaw mamuang« , mango with sticky rice and coconut milk. The plate that arrived in front of me was huge so I could barely finish it! The sticky rice was toped with crunchy flakes which was very pleasant and the mango were sweet as always.

IMG_3050

J’ai fini la soirée avec un classique dessert thaï qui ne me déçoit jamais: « Kow neaw mamuang » (de la mangue avec du riz collant et du lait de coco et l’assiette qui arriva devant moi était énorme, les mangues sucrées comme on les aime et du riz soufflé pour ajouter du croustillant.

IMG_3053

Tongue Fun:

IMG_3025

One evening I went out with my Thaï friends and they wanted to show me a memorable ice-cream place near Hua Lamphong train station. After 15min of hazardously walking through the neighbourhood we ended up in a dark street where there was not much going on. I was about to give up my dessert expectations when we arrived at a shop cramped with young Thaï, about 30 of them, and there were even some who were still outside queueing! This shop is popular because of its unusual way to serve unusual flavors of ice-cream. You have to order at least seven scoops (that’s the reason why you should bring your friends) so that your order will be served in a frozen hot pot « plate ».

There are of course many usual flavors such as strawberry, chocolate-brownies, apple, nutella, etc…..but that night we were interested in the more funny ones (or weird, it depends….): sour milk jelly, beer, butter cream, cream cheese, thaï tea, vodka-red-bull, and a couple of others!

We tried most of them that evening (beer was quite surprising!) but I have to admit that despite all my friends’ efforts, my favorite is still the all-time classic: chocolate ^^.

IMG_0909

Un soir mes amis thaï ont voulu m’emmener manger de la glace dans un endroit « à voir » selon eux, près de la gare de Hua Lamphong. Après 15min de marche hasardeuse dans le voisinage, nous arrivons dans une ruelle sombre qui ne laissait pas présager grand chose, j’étais sur le point d’entériner mes envies de glace au moment où l’on trouva le magasin en question qui était contre toute attentes plein à craquer! Mes amis me disent alors que l’endroit est populaires pour ses glaces inhabituelles servit de façons inhabituelles également! Il faut d’abord commander au moins sept boules (voila la raison pour laquelle il faut ramener ses amis) pour que vous soyez servis dans un récipient à « hot pot » givré.

Il y a évidemment tous les parfums habituels tels que fraise, chocolat-brownies, pomme, nutella, etc….mais ce qui nous intéresse se soir ce sont les autres, plus marrant (ou bizarre, c’est selon) : gelé de lait aigre, crème au beurre, bière, thé thaï, vodka-red bull et quelques autres!

On essaya la plupart des parfums se soir-là ( le « bière » était particulièrement surprenant!) mais je dois bien avouer que rien ne dépasse le bon vieux chocolat classique!

Publicités
Catégories : Thailande | Poster un commentaire

Navigation des articles

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Créez un site Web ou un blog gratuitement sur WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :