Bangkok, again!

As for the last few months I’m back in Bangkok « en transit » for a few days before heading to my next destination. The geographic position of the thai capital and its huge new airport make it the perfect base for this, and also of course, the food scene here made then I won’t get tired of exploring and hunting before years!

So here are my two latest discoveries:

Comme depuis plusieurs mois maintenant, je suis de retour à Bangkok « en transit » pour quelques jours avant de rejoindre ma prochaine destination. La position géographique de la capitale thai et son immense aéroport tout neuf en font la base parfaite pour cela, et évidemment la scène culinaire ici fait que je ne me fatiguerai pas d’explorer la ville avant plusieurs années!

Voici donc mes deux dernières découvertes:

IMG_3082

Nanpuu:

Few weeks ago, while I was travelling Taiwan, I literally fall in love with the japanese speciality okonomiyaki, also misstakenly called « japanese pancake/pizza ». So, once in Bangkok my curiosity (and my stomach) pushed me to look for it, and I was glad to see that japanese restaurant in Bangkok are growing like mushrooms on every corner, I even found one who specialise in the meal.

I went there with a few friends so we were able to order a full set and try lots of different things, all of which went washed down with one of the best japanese beer: Asahi.

IMG_3075

Il y a quelques semaines, alors que je voyageais à Taiwan, je suis devenu accroc à une spécialité japonaise, l’okonomiyaki, aussi connu à tort sous le nom de pancake ou pizza japonaise. C’est donc sans surprise qu’une fois à Bangkok ma curiosité (et mon estomac) m’ont poussés à retrouver un bon okonomiyaki et je fus heureux de constater que des restaurants japonais poussent à chaque coin de rue ici, j’en ai même trouvé un qui a fait de l’okonomiyaki sa spécialité. Moi et mes amis avons débuté la soirée avec une des meilleures bières japonaises: l’Asahi.

IMG_3078

The first nice surprise came from……the table, which is actually a heather so the waiter can serves every meal directly on it in order to keep it hot, quite fancy!   The set starts with japanese noodles (served directly on the table), a fluffy and oily omelet, basic salad and chicken cooked in a pan with cabage and beansprouts, nothing extraordinary but good.

IMG_3089

La première surprise fut……la table, qui est en fait chauffante, de telle sorte que le serveur puisse poser les différents plats directement dessus afin qu’ils restent chaud. J’adore!

Le menu commence avec des nouilles japonaises ( servies directement sur la table), une omelette légère mais huileuse en même temps, une salade basique et du poulet cuisiné avec du choux et des pousses de bambous, rien d’extraordinaire mais pas mal tout de même.

IMG_3085

After this came okonomiyaki, the restaurant speciality, we had two different. The classic okonomiyaki is made mostly of cabbage mixed in a batter, yam, some green onion and thin pork belly and topped with japanese barbecue sause et japanese mayonaise, delicious!

IMG_3785

classic okonomiyaki

Ensuite arriva la spécialité maison, l’okonomiyaki, de deux différentes façons. Le premier est un okonomiyaki traditionnel fait en grande majorité de choux, de ll’igname, des oignons et des petits morceaux d’estomac de porc, le tout mélangé dans la pâte avant d’être cuit et couvert de sauce barbecue japonaise et de mayonnaise japonaise. Délicieux!

IMG_3786

classic okonomiyaki

The second one, doroyaki was new to me, at first it looked like an omelet and has a really unique texture, crispy at the outside while thick, fluffy, and soft in the inside, it comes almost plain, only a few green onions inside. The best way to eat it (to get an even mellower taste) is to put it togheter with the soup which is served with it, take a piece on your spoon, soak it up in the soup and eat it. It melted in my mouth, awesome! It is at that point that my camera decide to run out of battery so I unfortunately don’t have any picture of the dish……

IMG_3088

classic okonomiyaki

Le second fut la découverte et l’excellente surprise de la soirée, je n’avais jamais goûté au doroyaki avant. Le plat en lui même ressemble à une omelette avec une texture vraiment à part, croustillant à l’extérieur et très léger et moelleux à l’intérieur. Les quelques oignons verts à l’intérieur donnent du goût mais la meilleure façon de le déguster est de le tremper dans la soupe avec laquelle il est servi, ça fond dans la bouche! C’est à ce moment-là que mon appareil photo décida qu’il avait assez travaillé pour la journée, ma batterie était vide, je n’ai donc malheureusement pas de photo du plat en question……

Chong Kee:

Satay is an indonesian speciality that has reached most of south-east asia and specialy thailand. It is small skewers of meat, usually pork, simply grilled or barbecued and served with a dipping peanut sauce. It is a classic street-food snack in and has become so popular that there’s a widespread misconception that it’s originated in Thailand. The simplicity on the dish and the very low price, around 5baths for 1 skewer (0,17$) made that you often end up with a random quality of meat, dry, and not quite tender. I’ve never thought about satay as a whole dish on itself until I discovered Chong Kee.

IMG_3781

the pork and sausage on display at Chong Ki

Le satay est une spécialité indonésienne qui s’est étendue à la plupart des pays d’Asie du Sud-Est et plus particulièrement à la Thailande. Il s’agit simplement d’une brochette de viande, généralement du porc et qui est simplement grillé et servi avec une sauce aux cacahuètes. C’est un snack classique que l’on trouve à tous les coins de rue en Thailande, à tel point qu’une fausse idée reçue voudrait que son origine est thai. Sa simplicité et son prix très bas, habituellement 5baths/ brochette (0,13 euros) font que la plupart du temps, la viande est de moyenne qualité, sèche et pas vraiment tendre. Je n’ai jamais imaginé les satays en tant que repas à part entière jusqu’à ce que je découvre Chong Kee.

IMG_3754

satay

No menu here, they’re only serving satay and they do really good indeed! In addition to the usual mixture of coconut milk, turmeric and dried spice that is used to marinated the skewers, they use here fattier cuts of pork that soak up the flavourful smoke and don’t dry as quickly. The sweet peanut sauce is great too, having just a pinch of chili spice and being perfectly sweet. It comes together with generous slices of white toast that is great to dip in the sauce too!

Pas de menu ici, ils ne servent que du satay et ils le font plutôt bien! En plus de l’habituel mélange de lait de coco, d’épices et de curcuma utilisé pour mariné les brochettes, ils utilisent des morceaux de porc plus gras, qui dessèchent donc moins vite et qui obtiennent un bon goût de fumé lors de la cuisson. La sauce aux cacahuètes est également excellente, avec juste une pincée de piments et étant parfaitement sucrée. Tout cela est servi avec de généreuses tranches de pain de mie toastées, les gourmands pourront finir la sauce avec!

IMG_3755

satay

Just next door is Si Morakot, a restaurant serving khao muu daeng, rice topped with roast pork. A full plate here will get you rice topped with crispy fingers of deep-fried pork belly, thin slices of red roast pork and rich disks of chinese pork sausage, all of it being topped with a rich, flavourful, sweet slimy sauce. Food colored orange egg will also join this meat feast on the plate.

IMG_3760

Juste à coté se trouve un autre restaurant, Si Morakot, qui sert du khao muu daeng, du riz accompagné de porc rôti. En commandant une assiette « entière » j’ai eu droit à du riz avec des fins morceaux d’estomac de porc frits, de fines tranches de porc rôties et de rondelles de saucisses de porc chinoises, le tout recouvert d’une sauce très riche, savoureuse et…..visqueuse! Des oeufs colorés viennent compléter cette assiette déjà bien remplie.

IMG_3758

I dare anybody not to be filled up with those two dishes for lunch!

Je défis quiconque de ne pas être rassasié après ce festin!

IMG_3779

Both dishes can be served at any places
Les deux plats peuvent être servis dans chacuns des restaurants

Publicités
Catégories : Thailande | Un commentaire

Navigation des articles

Une réflexion sur “Bangkok, again!

  1. Et voilà maintenant j’ai envie de manger des Pad Thai ;). Merci pour ces découvertes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

%d blogueurs aiment cette page :