Bangkok, again!

As for the last few months I’m back in Bangkok « en transit » for a few days before heading to my next destination. The geographic position of the thai capital and its huge new airport make it the perfect base for this, and also of course, the food scene here made then I won’t get tired of exploring and hunting before years!

So here are my two latest discoveries:

Comme depuis plusieurs mois maintenant, je suis de retour à Bangkok « en transit » pour quelques jours avant de rejoindre ma prochaine destination. La position géographique de la capitale thai et son immense aéroport tout neuf en font la base parfaite pour cela, et évidemment la scène culinaire ici fait que je ne me fatiguerai pas d’explorer la ville avant plusieurs années!

Voici donc mes deux dernières découvertes:

IMG_3082

Nanpuu:

Few weeks ago, while I was travelling Taiwan, I literally fall in love with the japanese speciality okonomiyaki, also misstakenly called « japanese pancake/pizza ». So, once in Bangkok my curiosity (and my stomach) pushed me to look for it, and I was glad to see that japanese restaurant in Bangkok are growing like mushrooms on every corner, I even found one who specialise in the meal.

I went there with a few friends so we were able to order a full set and try lots of different things, all of which went washed down with one of the best japanese beer: Asahi.

IMG_3075

Il y a quelques semaines, alors que je voyageais à Taiwan, je suis devenu accroc à une spécialité japonaise, l’okonomiyaki, aussi connu à tort sous le nom de pancake ou pizza japonaise. C’est donc sans surprise qu’une fois à Bangkok ma curiosité (et mon estomac) m’ont poussés à retrouver un bon okonomiyaki et je fus heureux de constater que des restaurants japonais poussent à chaque coin de rue ici, j’en ai même trouvé un qui a fait de l’okonomiyaki sa spécialité. Moi et mes amis avons débuté la soirée avec une des meilleures bières japonaises: l’Asahi.

IMG_3078

The first nice surprise came from……the table, which is actually a heather so the waiter can serves every meal directly on it in order to keep it hot, quite fancy!   The set starts with japanese noodles (served directly on the table), a fluffy and oily omelet, basic salad and chicken cooked in a pan with cabage and beansprouts, nothing extraordinary but good.

IMG_3089

La première surprise fut……la table, qui est en fait chauffante, de telle sorte que le serveur puisse poser les différents plats directement dessus afin qu’ils restent chaud. J’adore!

Le menu commence avec des nouilles japonaises ( servies directement sur la table), une omelette légère mais huileuse en même temps, une salade basique et du poulet cuisiné avec du choux et des pousses de bambous, rien d’extraordinaire mais pas mal tout de même.

IMG_3085

After this came okonomiyaki, the restaurant speciality, we had two different. The classic okonomiyaki is made mostly of cabbage mixed in a batter, yam, some green onion and thin pork belly and topped with japanese barbecue sause et japanese mayonaise, delicious!

IMG_3785

classic okonomiyaki

Ensuite arriva la spécialité maison, l’okonomiyaki, de deux différentes façons. Le premier est un okonomiyaki traditionnel fait en grande majorité de choux, de ll’igname, des oignons et des petits morceaux d’estomac de porc, le tout mélangé dans la pâte avant d’être cuit et couvert de sauce barbecue japonaise et de mayonnaise japonaise. Délicieux!

IMG_3786

classic okonomiyaki

The second one, doroyaki was new to me, at first it looked like an omelet and has a really unique texture, crispy at the outside while thick, fluffy, and soft in the inside, it comes almost plain, only a few green onions inside. The best way to eat it (to get an even mellower taste) is to put it togheter with the soup which is served with it, take a piece on your spoon, soak it up in the soup and eat it. It melted in my mouth, awesome! It is at that point that my camera decide to run out of battery so I unfortunately don’t have any picture of the dish……

IMG_3088

classic okonomiyaki

Le second fut la découverte et l’excellente surprise de la soirée, je n’avais jamais goûté au doroyaki avant. Le plat en lui même ressemble à une omelette avec une texture vraiment à part, croustillant à l’extérieur et très léger et moelleux à l’intérieur. Les quelques oignons verts à l’intérieur donnent du goût mais la meilleure façon de le déguster est de le tremper dans la soupe avec laquelle il est servi, ça fond dans la bouche! C’est à ce moment-là que mon appareil photo décida qu’il avait assez travaillé pour la journée, ma batterie était vide, je n’ai donc malheureusement pas de photo du plat en question……

Chong Kee:

Satay is an indonesian speciality that has reached most of south-east asia and specialy thailand. It is small skewers of meat, usually pork, simply grilled or barbecued and served with a dipping peanut sauce. It is a classic street-food snack in and has become so popular that there’s a widespread misconception that it’s originated in Thailand. The simplicity on the dish and the very low price, around 5baths for 1 skewer (0,17$) made that you often end up with a random quality of meat, dry, and not quite tender. I’ve never thought about satay as a whole dish on itself until I discovered Chong Kee.

IMG_3781

the pork and sausage on display at Chong Ki

Le satay est une spécialité indonésienne qui s’est étendue à la plupart des pays d’Asie du Sud-Est et plus particulièrement à la Thailande. Il s’agit simplement d’une brochette de viande, généralement du porc et qui est simplement grillé et servi avec une sauce aux cacahuètes. C’est un snack classique que l’on trouve à tous les coins de rue en Thailande, à tel point qu’une fausse idée reçue voudrait que son origine est thai. Sa simplicité et son prix très bas, habituellement 5baths/ brochette (0,13 euros) font que la plupart du temps, la viande est de moyenne qualité, sèche et pas vraiment tendre. Je n’ai jamais imaginé les satays en tant que repas à part entière jusqu’à ce que je découvre Chong Kee.

IMG_3754

satay

No menu here, they’re only serving satay and they do really good indeed! In addition to the usual mixture of coconut milk, turmeric and dried spice that is used to marinated the skewers, they use here fattier cuts of pork that soak up the flavourful smoke and don’t dry as quickly. The sweet peanut sauce is great too, having just a pinch of chili spice and being perfectly sweet. It comes together with generous slices of white toast that is great to dip in the sauce too!

Pas de menu ici, ils ne servent que du satay et ils le font plutôt bien! En plus de l’habituel mélange de lait de coco, d’épices et de curcuma utilisé pour mariné les brochettes, ils utilisent des morceaux de porc plus gras, qui dessèchent donc moins vite et qui obtiennent un bon goût de fumé lors de la cuisson. La sauce aux cacahuètes est également excellente, avec juste une pincée de piments et étant parfaitement sucrée. Tout cela est servi avec de généreuses tranches de pain de mie toastées, les gourmands pourront finir la sauce avec!

IMG_3755

satay

Just next door is Si Morakot, a restaurant serving khao muu daeng, rice topped with roast pork. A full plate here will get you rice topped with crispy fingers of deep-fried pork belly, thin slices of red roast pork and rich disks of chinese pork sausage, all of it being topped with a rich, flavourful, sweet slimy sauce. Food colored orange egg will also join this meat feast on the plate.

IMG_3760

Juste à coté se trouve un autre restaurant, Si Morakot, qui sert du khao muu daeng, du riz accompagné de porc rôti. En commandant une assiette « entière » j’ai eu droit à du riz avec des fins morceaux d’estomac de porc frits, de fines tranches de porc rôties et de rondelles de saucisses de porc chinoises, le tout recouvert d’une sauce très riche, savoureuse et…..visqueuse! Des oeufs colorés viennent compléter cette assiette déjà bien remplie.

IMG_3758

I dare anybody not to be filled up with those two dishes for lunch!

Je défis quiconque de ne pas être rassasié après ce festin!

IMG_3779

Both dishes can be served at any places
Les deux plats peuvent être servis dans chacuns des restaurants

Publicités
Catégories : Thailande | Un commentaire

Laos

I first travelled Laos in February 2012. At that time, I wasn’t much interested in food, and that’s probably why I can’t remember any typical Lao food from that trip. The country seems like it hasn’t much to offer since it is stuck between two countries that are world-renowned for their food: Thailand and Vietnam. My trip this time will be dedicated to the hunt for real Lao food – something which seems not easy to find……

Ma première visite du Laos date de février 2012, à cette époque je ne m’intéressais pas encore à la cuisine et c’est certainement pour cette raison que je n’ai aucun souvenir d’un plat typiquement lao.

À première vue, le pays semble avoir moins à offrir que ses voisins thaï et vietnamien, mondialement connus pour leurs cuisines. Mon voyage va donc se résumer cette fois-ci à chercher de la véritable cuisine lao, chose qui ne semble pas si facile que ça……

IMG_3395

Faraway in my memory, the only thing I could remember foodwise from my first trip isn’t really what comes to your mind when you think of an Asian country: sandwiches!

Yes, sandwiches. It looks as if we (the French) left some bread here and there after the colonial era and the Lao people made good use of it. Delicious half size baguette sandwiches stuffed with vegetables, cheese (the laughing cow), ham, bacon, avocado, and many more is the most common (and best) snack you’ll find at the famous Luang Prabang night market (one of the most beautiful market in Asia). The lady from the stall will prepare it in front of you in a matter of seconds and you will end up with a sandwich so huge that you can barely get a bite of it between your jaws and so good that you might get (at least) another one.

Ok so my hors-d’oeuvres were kind of French-style Lao food, finger-lickingly good but not exactly what I was looking for…

IMG_6567

La seule chose qui a durablement marquée mon estomac lors de ma première visite n’est pas vraiment quelque chose qui vient immédiatement à l’esprit quand on pense à l’Asie: des sandwichs!

Oui des sandwichs, il semblerait que nous (les français) avons laissé du pain par-ci par-là après la colonisation et que les laotiens en ont fait bon usage. De délicieux sandwichs fait de demi-baguette et composés de légumes, fromage (de la Vache qui rit), jambon, bacon, avocat, etc….sont disponibles partout autour du fameux marché de nuit de Luang Prabang (un des plus beaux marchés d’Asie). Les vendeuses au grand sourire les préparent devant vos yeux en un rien de temps des sandwichs si grands qu’on peut à peine mordre dedans et si bon qu’on en prend souvent un deuxième (voir plus).

Donc mon hors d’oeuvre fût franco-lao, super bon mais pas exactement ce que je cherchais…

Asking my guest-house owner, he pointed me in the direction of Vieng Sawan, a canteen like restaurant filled up with locals and where I’ll have a real feast!

IMG_3496

The place specialises in spring rolls and has many varieties on offer: Cha giò tôm (fried spring roll stuffed with shrimp, carrots and onions), Goi Cuôn (fresh spring roll stuffed with pork, lettuce, mint, beansprouts and rice vermicelli served with a peaut based sauce), Cha Giò (deep fried pork spring roll served with cucumber, star fruit and bean sprouts). Other samples are Nem Nuông (pork meat ball served with rice paper, vegetables and fresh herbs) and Bee Boon (a bowl of rice vermicelli noodles with fried pork, bean sprouts, cucumber, peanut and sweet sauce).

IMG_3477

Nem Nuông and Goi Cuôn

This is probably the best meal I had during my whole trip in Laos. Everything was great and I couldn’t stop ordering more and more, but again, no typical Lao food here, as good as the dishes are, they are clearly Vietnamese influenced.

J’ai pris ensuite la direction de Vientiane, la capitale, où il est facile de trouver des restaurants indiens, français, japonais, coréens, chinois et bien plus, mais où sont les laotiens!

En demandant au proprio de mon auberge, il m’indique la direction de Vieng Sawan, un restau-cantine rempli de locaux où m’attend un véritable festin!

IMG_3482

Cha giò tôm

La spécialité ici c’est les sping-roll (ou rouleau de printemps) dont ils servent différentes variétés: Cha giò tôm ( rouleaux de printemps fris farcis de crevettes, oignons et carottes), Goi Cuôn ( rouleaux de printemps frais farcis avec du porc, laitue, menthe, pousses de bambous et vermicelle, servis avec une sauce à la cacahuète), Cha Giò (rouleaux de printemps fris servis avec du concombre, des caramboles et des pousses de bambous), j’ai également goûté au Nem Nuông ( boulettes de porc servis avec du papier de riz, des légumes et des herbes fraîches) et au Bee Boon ( un bol de vermicelle de riz avec du porc, des pousses de bambous, du concombre, des cacahuètes et une sauce douce).

IMG_3483

Ce fut simplement le meilleur repas de tout mon séjour au Laos, tout était délicieux et je ne pouvais pas m’arrêter d’en commander toujours plus, mais encore une fois, pas de plat typiquement lao ici, la cuisine est clairement influencée par le Vietnam.

IMG_3495

Luckily, the next day I had diner with a friend from Laos that I know from a common friend, and he was happy to introduce me to his country’s favorite, even though he agrees with the fact that there aren’t many.

Heureusement le lendemain j’ai dîné avec un ami laotiens que je connais d’un ami commun et il fut ravis de me présenter les spécialités locales, même s’il était d’accord pour dire qu’il n’y en a que trop peu.

The first and what could be called « national dish » is laap, a Lao-style salad of minced meat (mostly pork or chicken) tossed with lime juice, garlic, onions, mint and chilies. It’s usuallly quite spicy and commonly eaten with sticky rice roasted in a bamboo tube (which is served with almost every meal in Laos).

IMG_3515

Laap

Le premier qui pourrais être le « plat national » est le laap, une salade lao composée de viande hachée (le plus souvent du porc ou du poulet) assaisonnée de citron vert, d’ail, d’oignons, de menthe et de piment, elle est généralement assez épicée et accompagnée de riz collant cuit dans des tubes de bambous (qui est servi avec presque tous les plats au Laos).

IMG_3530

Sticky rice in a bamboo stick

The Lao sausage is another speciality which is made of pork, garlic, white pepper and lemongrass.

Une autre spécialité, la saucisse laotienne est composée de porc, d’ail, de poivre blanc et de citronnelle.

IMG_3517

Freshwater fish completes the list as the country is crossed by the Mekong river. The dish called Naam Paa is made of minced fish mixed with crispy rice and fresh herbs. Another fish dish that we tried that evening is simply fish cooked with lime, garlic and pepper and served with sticky rice.

IMG_3523

Naam Paa

Sur la liste figure aussi du poisson d’eau douce car le pays est traversé par le fleuve Mekong, le plat appelé Naam Paa est fait de poisson haché mélangé à du riz croustillant et des herbes fraîches. Un autre plat de poisson qu’on a essayé ce soir là fut simplement du poisson cuisiné avec du citron vert, de l’ail et du poivre servi avec du riz collant.

IMG_3527

All of it was washed down with the national pride, famous all over the world, the BeerLao, which was my companion for the whole Lao trip.

Tout le repas était évidement accompagné de la fierté nationale, la mondialement connue BeerLao qui m’a accompagnée durant tout mon séjour.

IMG_3511

Catégories : Laos | Poster un commentaire

Sweet time in Chiang Mai

Chiang Mai in northern Thailand is a laid back city. It’s almost impossible to guess that this is the country’s second biggest city since it differs so much from the capital Bangkok (meaning no horrible traffic and concret buildings). The nonchalant atmosphere and the fresh air make it the perfect place to relax. Wondering around by foot is my favourite activity in Chiang Mai and while taking the small soi (small walking street) there’s often a hidden and surprisingly nice café coming out of nowhere serving extravagant juices (chrysanthemum for exemple), various ice tea and fancy sweets like mango cheese cake, brownies, banana cakes, etc….

Chiang Mai dans le nord de la Thailande est une ville faite pour se détendre, où il fait bon prendre le temps de ne rien faire. Rien ici ne laisse à deviner qu’on se trouve dans la deuxième ville de Thailande tellement elle est différente de la capitale Bangkok, pas d’interminables bouchons ou d’horribles buildings gris, ici l’ambiance est relax, l’air est frais et l’atmosphère non-chalante.

Se balader à pied au hasard des rues est une de mes occupations favorites à chaque fois que je reviens ici, et en se perdant dans les soi (les petites ruelles), on peut souvent tomber par hasard sur un génial petit café sortis de nulle part et qui sert des jus et thé glacés extravagant (chrysanthème par exemple) et des gâteaux plus attrayant les uns que les autres tels que des cheese cake à la mangue, des brownies, des gâteaux à la banane, etc….

Here’s my top 3 selection of cafés in Chiang Mai:

Voici mes 3 cafés préféré à Chiang Mai:

Love at first bite:

IMG_0633

This is one of the « greenest », and even though it’s close to one of the only busy streets in Chiang Mai, along the Nam Ping river, there’s no noise in this luxurious garden. All the sweets are great (blueberry cheese cake, black forest, etc….) but my favourite is the brownie cheese cake which is out of this world. Together with a watermelon limonade it’s the perfect combination. I spent many afternoon here with my thai friends working on getting a fresh new stock of calories.

IMG_0644

The garden at Love at first bite

L’un des plus « vert », et malgré qu’il soit situé près d’une des seuls rues où il y a du trafic à Chiang Mai (le long de la rivière Nam Ping), aucun bruit ne vient perturber le calme de jardin luxuriant, tous les gâteaux sont excellents ( cheesecake à la groseille, foret noire, etc….), mon préféré étant le brownie cheese cake qui est d’un autre monde que j’aime prendre avec quelque chose de rafraîchissant telle qu’une limonade à la pastèque. J’ai passer de nombreuses après-midi ici avec mes amis thai à essayer de battre des records de calories!

IMG_0637

Bakes and Bites:

IMG_0570

IMG_0575

IMG_0572

This is more a lunch than a dessert place and it’s all organic here: avocado and salmon sandwich, turkey and avocado salad, spinach and goat cheese wrap (all with gluten free bread). The decoration is as fancy as the dishes are flavourful. Great place!

IMG_3258

Spinach and goat cheese wrap

IMG_3257

Salmon and avocado sandwich

Plutôt un restaurant proprement dit qu’un simple café, et tout est organique ici: sandwich avocat-saumon, salade dinde-avocat, wrap aux épinards et fromage de chèvre (le tout sans gluten). La déco est aussi originale que les plats excellents, super endroit!

IMG_0578

Potato, walnut and bacon salad

The flowery home:

IMG_3235

IMG_3236

Welcome to Marie-Antoinette’s! I’ve never seen anything half as extravagant as this place! Flowers hanging everywhere (mind your head!), old piano, renaissance-style bird-cages and trolleys, old wooden chairs and tables, etc…

Bienvenu chez Marie-Antoinette! J’ai rarement vu un café aussi extravagant que celui-là! Des fleurs sont accrochées partout (attention à la tête!), un vieux piano, des objets sortis tout droit de la Renaissance comme des cages à oiseaux et des chariots, chaises et tables en bois….

IMG_3241

IMG_3237

It’s hard to guess if this is some space to sit or if it’s just a back-in-time-gallery but yes, there are a couple of tables hidden in the back between the flowers. And once you sit down, the decadence goes on: Mango sticky rice with mango cheese cake and coconut milk, chesnuts cake with honey and banana, banana cake with chocolate and cookies ice-cream… it seems like Marie-Antoinette married Willy Wonka in here, a place like no other and defenitely my favourite!

IMG_0557

Mango sticky rice and mango cheese cake

IMG_0560

Mango iced tea

Il est difficile de savoir si l’on peut s’asseoir quelque part ou si l’on voyage dans le temps mais, oui, il y a 2-3 tables cachées au milieu des fleurs dans le fond. Et la décadence continue une fois que l’on est assis: riz gluant à la mangue et au lait de coco avec un cheese cake à la mangue, gâteau à la noisette avec miel et banane, gâteau à la banane avec du chocolat et de la glace au cookies, c’est comme si Marie-Antoinette avait épouser Willy Wonka ici, un endroit comme aucun autre et mon préféré à Chiang Mai!

IMG_3254

Banana and chocolate cake and cookies ice cream

IMG_3247

Walnut cake with banana and honey

IMG_3249

Catégories : Thailande | Poster un commentaire

Propulsé par WordPress.com.